dimanche 9 juin 2013

Profiteroles des bois...

Bonjour tout le monde ! 

Je vous annonce que vendredi dans le Sud-Ouest nous avions 30 degrés, eh non vous ne rêvez pas (la crème solaire était de vigueur je vous assure). Mais à mon plus grand regret hier : ORAGE, déluge, vent... La totale vous l'avez compris. 
Un temps maussade qui ne donne pas envie de sortir si ce n'est que pour aller au cinéma, mais qui laisse l’occasion de cuisinier de bonnes petites choses (il faut bien trouver des points positifs...)
Pour ce dimanche, je vous propose une recette de profiteroles fourrées à la crème au café (la même que celle des éclairs de la boulangerie, si si je vous assure!!!!

L’imaginant trop complexe, je ne m’étais jamais lancée dans la réalisation de ces petits choux. J'ai trouvé une vidéo avec des explications claires et simples, où l'animateur Hervé prend son temps ce qui nous permet de suivre sans problème. Si comme moi vous préféré avoir un petit guide pour la mise en oeuvre de vos profiteroles, cliquez ICI.  

J'ai respecté les quantités d'Hervé, qui sont les suivantes : 

Pour la pâte à choux (entre 15 et 20) :

-75gr de farine

-2 oeufs

-45gr de beurre

-7cL d’eau

-5cL de lait (ici du demi écrémé)

-Une bonne cuillère à café de sucre

-Une pincée de sel

Pour la crème au café :

-1/2 litre de lait

-4 jaunes d’oeufs

-40gr de maïzena

-90gr de sucre

-Une tasse de café type expresso (environ 75gr, je l’ai fait avec ma Dulce Gusto)


Pour commencer, mettez dans une casserole le lait, l’eau, le beurre, le sucre et le sel, le tout sur feu moyen.  Portez à frémissement en remuant jusqu’à ce que le beurre soit fondu.
Dès les premiers bouillons, retirez du feu et ajoutez en un coup la farine. Mélangez  immédiatement à l’aide d’une spatule ou d’une cuillère en bois contre les parois de la casserole afin d’obtenir une pâte bien homogène. Remettez sur le feu 1 à 2 minutes (la pâte doit légèrement commencer à s’accrocher au fond).
Transvasez la pâte dans un plat, ajoutez les œufs un par un en mélangeant entre chaque ajout.
Fouettez rapidement pour éviter aux œufs de cuire car la pâte est encore chaude. Vous devez obtenir une préparation bien lisse. 
Placez celle-ci dans une poche à douille, formez vos choux sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé et placez-les dans le four à 180° pendant 30 minutes (ne surtout pas ouvrir la porte du four !!!), et laissez vos profiteroles dorées (le secret d’une cuisson réussie croyez-moi !)

En attendant, préparez la crème pâtissière en portant à ébullition le demi litre de lait sur feu assez fort, puis ajoutez la tasse de café.
Dans un récipient, faites mousser les jaunes d’œufs avec le sucre, et ajoutez la maïzena en mélangeant. Quand le mélange lait-café frémit, versez-le sur la préparation en fouettant au fur et à mesure. Remettez la crème dans la casserole à feu doux en remuant sans cesse pour ne pas qu’elle accroche, une fois qu’elle obtient une texture onctueuse, la retirer du feu et placez-la au frais en recouvrant d’un papier alimentaire.

Lorsque vos profiteroles sont cuites, sortez-les et piquez-les avec un cure dent pour évitez qu’elles ne retombent. Laissez refroidir quelques minutes.

Enfin l ‘étape finale : le fourrage ! Pour fourrez vos petites merveilles, mettez la crème au café dans une poche à douille et insérez l’embout dans les petits choux. Pressez la poche jusqu’à ce que la crème déborde (signe que le chou est plein).
Et voilà vous pouvez soufflez et prendre plaisir en dégustant le fruit de votre travail autour d’un choco chaud (vive l’été n’est-ce pas…)



Pour un côté plus esthétique, ou même apporter un goût supplémentaire vous pouvez napper le dessus des profiteroles d’une sauce au chocolat maison et de sucre glace !





J’ai appelé mes gourmandises « profiterole des bois » car elles me font penser à des petits champignons ^^




Bonne cueillette les amis J 





Rendez-vous sur Hellocoton !

3 commentaires:

  1. hummm t'as raison, un chocolat chaud, un bon bouquin et tes profiterole c'est le pied!!!!

    RépondreSupprimer
  2. Oulala quelles sont belles tes profiteroles elles donnent trop envie, je les piquerais bien de la cloche....
    Bonne ci tinuation!!

    RépondreSupprimer